Petite piqûre de rappel 

Samedi 4 mai 2019 - 15h à 19h

Salle des Fêtes- Le Village Clansayes

 2019 Conf4mai posterA4C web

Conférences de philosophie appliquée par Anette Prins.

15h00 - Première partie :

La clé de la communication : une nouvelle vision de l’autre
La communication nous permet d’évoluer et de nous épanouir grâce à l’interaction avec l’autre.
Qu’est-ce qu’il nous faut pour bien communiquer ? La qualité et la réussite de notre
communication dépend de plusieurs facteurs. Cette conférence évoquera, en plus de ces
facteurs, la clé essentielle que chacun de nous porte en soi et qui permettra une véritable
rencontre avec l’autre.

16h30 : Pause "Goûter partagé", vos contributions seront les bienvenues !

17h15 :Deuxième partie :

Cerveau féminin, cerveau masculin : comprendre les différences pour une meilleure
communication.
La science a confirmé qu’il existe des différences entre les cerveaux féminins et masculins. Ces
différences sont minimes, mais elles ont un impact considérable, qui est surtout visible dans nos
communications de tous les jours. D’où viennent ces différences ? Comment les interpréter ? À
l’aide d’exemples tirés de notre quotidien, nous allons essayer de comprendre ces différences
pour mieux se connaître soi-même et mieux communiquer avec l’autre.

Tarif pour les 2 conférences : 10€ ou 8€ (membres CBAC et MDT)

Merci de réserver pour une meilleure logistique du goûter partagé et pour vos contributions (optionnelles) au buffet

Réservation à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou SMS 06.81.46.60.49

"Ça bouge à Clansayes" se charge des boissons.

Organisation : "Ça bouge à Clansayes"

 

 

 2019 CBAC ANETTE PRINS

Anette Prins :
Philosophe de formation universitaire et conférencière, spécialisée en consultation philosophique,
Anette Prins a un Cabinet Philo à Gréoux-les-Bains, où elle propose un soutien philosophique
dans la recherche des solutions aux questions et problèmes de vie.
Elle propose également des conférences de philosophie pratique hebdomadaires, des cursus de
philosophie à l’année et des ateliers d’été.
Ses activités philosophiques sont toutes inspirées parune envie de partager la richesse de la philosophie.
Elle est passionnée par la recherche d’applications de la philosophie aux questions actuelles et
aux problèmes de tous les jours.

 

 l'agenda culturel rural www.cbac.fr c'est ici !

Chers lectrices chers lecteurs de "Ça bouge à Clansayes",

Ce lundi 15 avril 2019 restera gravé à jamais dans nos coeurs, dans nos mémoires et dans les pages de l’histoire de France avec les images stupéfiantes de Notre-Dame de Paris en proie aux flammes. Des images apocalyptiques, un incendie d’une violence inimaginable à la fois terrifiant et à la fois d’une beauté surréaliste !
Chacun de nous, en état de sidération devant ce spectacle hallucinant, a retenu son souffle et ses larmes.
Grâce au courage et à la bravoure de nos valeureux sapeurs-pompiers de Paris et des équipes de secours, Notre-Dame a été sauvée de justesse et bien que meurtrie, la cathédrale n’en garde pas moins sa beauté et sa remarquable prestance.
Pour contribuer à la reconstruction de Notre-Dame de Paris, vous pouvez faire un don sur le site officiel des monuments nationaux ICI

2019 rebatissons notre dame

 

À venir avec « Ça bouge à Clansayes »


J’en profite pour vous dire que je serai remise de mon intervention de prothèse du genou survenue le 8 avril, pour organiser la Conférence du samedi 4 mai 2019 à la Salle des Fêtes, Clansayes de 15 à 19h.

Nous espérons vous voir nombreux à cette conférence consacrée à la « Communication » animée par Anette PRINS, philosophe et conférencière charismatique. Vous ne regretterez pas votre présence à cet événement de philosophie appliquée au quotidien. Un régal !
Merci d’avance pour vos préparations salées ou sucrées qui enrichirons la « Pause Goûter » organisée par «Ça bouge à Clansayes».

Tous les détails sur le lien ici

2019 Conf4mai posterA4C web

Pour faciliter la logistique merci de vous inscrire auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par SMS 06 81 46 60 59 avant le 2 mai.

 

N’oubliez pas de consulter l’agenda culturel www.cbac.fr mis à jour début avril.

 

Je vous souhaite de Joyeuses Fêtes de Pâques.
Amicalement,
Catherine Charras-Devillard

 

 

 

 

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

Mars tire à sa fin et le passage à l’heure d’été c’est pour ce weekend !

De nombreuses manifestations sont publiées régulièrement sur l’agenda culturel www.cbac.fr, et ça bourgeonne un peu partout dans nos villages comme chez Dame Nature!et 

Pour les prochaines semaines quelques suggestions non exhaustives :

La Garde Adhémar: exposition/vernissage à la Galerie Eric Linard samedi 30 mars dès 11h

Valréas:Le Chant du hamac et le 29 mars et Caussimon par P.Diss le 12 avril au TRP

Allan: Vous avez dit fiscal ? 29 mars à la Fabrique

Richerenches: Les Bitumeuses par la Cie les Enclavés - 29 et 31 mars

Grignan: La bouquinerie du Prélude - 6 et 7 avril

La Garde-Adhémar: Concert – Trio de chant, violon, harpe -7 avril

Tous les détails et plus encore sur www.cbac.fr


NOTA BENE : 

Pendant tout le mois d’avril, je ne serai pas en mesure de mettre à jour l’agenda culturel CBAC , étant en “parenthèse médicale pour réparation de genou !» aussi pensez à soumettre vos annonces avant le 2 avril, priorité sera donné aux publications des associations à jour de cotisation.

A venir avec CBAC

Samedi 4 mai 2019 de 15h à 19h - Salle des Fêtes, Clansayes
Conférence par Anette Prins, philosophe « La clef de la communication une autre vision de l’autre suivi de Cerveau masculin-cerveau féminin »

Petit coup de projecteur

a) Anne Liu, enseignante à l’université Catholique de Lyon et à la Chronique sociale, écrivaine, résidente Clansayaise, vient de publier un cahier d’exercices d’aide à l’orthographe: «Dopez votre expression écrite ! » repérez vos fautes et apprenez à les corriger. Vous en saurez plus en visitant le lien suivant.

b) Que pouvons nous faire pour notre planète ! (extrait du bulletin de l'APEG)
Je trouve particulièrement intéressant et me réjouis de partager avec vous la rubrique sur l’impact terrifiant de d’industrie textile sur notre planète et les solutions qui existent pour réduire la pollution et moins gaspiller. On peut aimer s’habiller et vouloir quand même préserver la planète...

Bulletin de l’APEG (Association pour la protection de l’environnement pays de Grignan et Enclave des Papes), dont lien ici. 

AIMER S’HABILLER TOUT EN PRÉSERVANT LA PLANÈTE
Le jour de l’assemblée générale, nous vous avons proposé un quiz sur l’impact du jean que nous portons tous sur la planète.
On y découvrait que l’industrie textile est l’une des plus polluantes au monde.
- Elle produit des fibres artificielles à partir du plastique et utilise beaucoup de substances chimiques peu traitées : 500 000 tonnes de microparticules se retrouvent chaque année dans les océans.
- La mode, qui change sans arrêt, engendre une surconsommation : en France, les deux-tiers des vêtements vont à la décharge ou dans l’incinérateur. 
- Le transport des vêtements est mondialisé : de la récolte du coton à sa mise en vente, un jean parcourt une fois et demie le tour de la terre : 65 000 km (au Bangladesh, une heure de travail coûte 0,5 € : beaucoup moins cher que le transport)
Mais on peut aimer s’habiller et vouloir quand même préserver la planète...

Comment ?
En trouvant des solutions pour gaspiller moins et inventer la mode « durable ».
Pour porter des vêtements qui respectent la planète - et, bonne nouvelle, en même temps le portefeuille - il faut suivre le principe du réemploi, comme le fait la nature, dans laquelle rien ne se perd, tout est transformé.

Comme par exemple :
1. Organiser des soirées « troc » entre amis où tout est échangé, rien n’est jeté, tout est gratuit (et en
plus, on s’amuse);
2. Faire du neuf avec du vieux: faire un peu de couture soi-même ou avec un Repair Café : les plus proches sont à Nyons : Le Repère, rue des Réformés, et à Montélimar : La Manut, Médiathèque, 16 avenue du Général de Gaulle.
3. Louer les vêtements destinés à être très peu portés (vêtements de cérémonie, robes de mariées)
4. Acheter en deuxième main: friperies, dépôts-ventes, ressourceries (voir Repair Cafés)
5. Si malgré tout on veut des vêtements neufs, on peut en acheter qui respectent les normes environnementales: réduction des substances chimiques, économie d’eau, colorants naturels, etc.
Pour cela, il suffit de regarder les étiquettes :
Ecolabel (participation de l’ADEME) ; Oeko Tex100 ; Naturtextil ; Gots ; Bioré, et pour finir, tout près de chez nous, Ardelaine : Scop située à Pierreville en Ardèche, qui fabrique des couvertures, des matelas, et des vêtements en pure laine à partir de mouton élevés
localement.
6. Utiliser les bornes textiles
Quand les vêtements sont vraiment trop usagés, il faut savoir qu’ils sont encore utilisés, ils deviennent des chiffons industriels qui servent d’isolants ou de rembourrage. La France est en déficit de chiffons industriels : elle en importe 20 000 tonnes par an !

Et pour finir, il faut savoir que le développement des centres de tri est créateur d’emplois : 3 500 tonnes de produits recyclés emploient 35 personnes.
La mode bouge avec Anti-Fashion créé par la Marseillaise Stéphanie Calvino dans sa région en 2016 pour organiser des conférences et lancer des ateliers de recyclage.

Bonne lecture et rendez-vous en mai pour la poursuite de nos aventures culturelles locales.


Amicales pensées,
Catherine Charras-Devillard
Pour « Ça bouge à Clansayes »

 

QUE LA NATURE EST BELLE !

                                2019 27 03 PHOTO IMG 02462 72 DPI 

 

 

 

 

Page 1 sur 34